Presqu'île de Réal Plantain
Des chambres d'hôtes insolites dans un site exceptionnel

UN ACCES RAPIDE
- Aix-en-Provence (20 mn) - Aéroport de Marseille-Provence (35 mn)
- Gare TGV Aix (25mn), ou Gare Meyrargues (5 mn)
. soit 4 heures de train depuis Paris via Marseille

La Presqu'île de Réal Plantain forme un domaine de 4 hectares sur le Lac de Peyrolles-en-Provence (ou Lac de Plantain) dont l'eau pure et turquoise de la nappe phréatique s'étend sur une longueur de 2 km (60 hectares)..

La grande bâtisse, du XIXe siècle, domine plus d'un km de berges, avec sa plage privée aménagée.
Les chambres d'hôtes, spacieuses, avec vue sur le lac, disposent d'une entrée indépendante.

Proche d'Aix-en-Provence, à mi-distance de la mer Méditérranée et des Alpes, entre les massifs du Luberon et la célèbre montagne Ste Victoire, Réal Plantain reste un emplacement de séjour idéal pour découvrir la région, ou flâner sous les parasols, en profitant d'une plage privée à l'écart de l'affluence estivale.
La température de l'eau, mieux réchauffée que la mer, se situe entre 25° et 30° en été.


Domaine de Réal Plantain bâtisse de Réal Plantain

Un environnement atypique

Coupé du monde, avec sa situation privilégiée au milieu de l'eau, au sein d'un paysage pittoresque aux horizons dégagés, le site dégage une ambiance paisible, protectrice et ressourçante. Effet insulaire garanti !

le lac de Peyrolles vu depuis le belvédère de Réal Plantain un immense table sous les platanes de Réal Plantain

La pureté d'une eau turquoise

Le calme et la pureté de l'eau, aux reflets caribéens, en font un lieu privilégié de repos et de baignade.
Le plan d'eau est la nappe phréatique « à ciel ouvert », sans aucun contact avec la Durance ou même le ruisseau du Réal. Les eaux pluviales, lentement filtrées par percolation dans les sols calcaires, assurent sa limpidité et sa pureté. Sa teneur minérale et sa profondeur lui procurent cette couleur si particulière, nuancée par l'angle des rayons du soleil, qui ne va pas sans rappeler les eaux d'un lagon.

Selon la saison, l'on pourra observer de nombreux oiseaux migrateurs dont les hérons cendrés, aigrettes et guêpiers (dits "chasseurs d'Afrique") au plumage multicolore. Les guêpiers apparaissent lors des migrations courant Mai. Selon les heures, ils planent haut dans le ciel ou rasent la surface de l'eau, avec leur chant caractéristique de grelot. Ils nichent dans des galeries creusées dans les falaises.

Le milieu aquatique ravira aussi les adeptes de séjour-pêche avec sa diversité piscicole (brochet, truite, sandre,carpe,....) Le lac a été naturellement ré-aleviné par les oiseaux (oeufs contenus dans les déjections), puis par les soins de la Fédération de pêche.

la plage de Réal Plantain avec ses barques superbe faré sur la petite île aux palmiers à Réal Plantain

Une végétation omniprésente

On trouvera sur la presqu'île une végétation diversifiée dont des saules tortueux, des arbres à papillons, genêts, ainsi que les cannes de Provence, sans compter les 12 platanes qui prodiguent leur ombrage si bienvenu lors des grosses chaleurs estivales. Des cheminements permettent de découvrir l'ensemble de la presqu'île, dont le caractère sauvage est préservé au nord.

un hamac à Réal Plantain les oies buvant à la fontaine de Réal Plantain

Quelques curiosités

Le nombre d'or (divine proportion) qui définit les dimensions du salon du même nom (rosace sculptée en son centre), ainsi que la terrasse attenante. Le propriétaire vous accordera peut-être quelques révélations sur le nombre magique.

La rose des vents, avec une carte de la région gravée dans le marbre, au centre de ladite terrasse.

L'aire de battage formée de galets disposés en étoile.

Le monolithe (menhir de six tonnes dont certains pourront entrevoir deux têtes d'indiens selon l'ombre portée.

la terrasse des hôtes à Réal Plantain monolithe de Réal Plantain

Presqu'île de Réal Plantain 13860 PEYROLLES-EN-PROVENCE FRANCE